Femme Carpentras

La Femme de Carpentras est le deuxième livre de la trilogie Carpentras, écrit par Michael Shea. Le premier livre était The Witch’s House, et le troisième est The Devil’s Gift, qui contient une histoire différente. Les deux livres se situent dans la même période, à la fin du XVIIe siècle, et traitent d’une femme appelée Lady Carpentras. Lady Carpentras est une figure célèbre de la littérature anglaise, parfois qualifiée de sorcière.

Les femmes des histoires de Lady Carpentras vivent sous un régime strict appelé les Sœurs Noires, et Lady Carpentras elle-même est emprisonnée, après avoir été accusée de sorcellerie. Ce n’est que par son intelligence qu’elle parvient à s’échapper, mais ce n’est pas sans frais. Elle finit par épouser l’un de ses ravisseurs et devient esclave. L’autre femme qu’elle aime est un ange, et il promet de revenir la prendre, afin qu’elle puisse avoir la liberté d’épouser qui elle veut. Il y a aussi un homme appelé Dacre, qui est le fils d’un des frères propriétaires de la maison Carpentras. Dacre est la personne qui emmène Lady Carpentras dans la maison où elle travaille comme servante pour son ravisseur, et elle tombe amoureuse de lui. Cette relation prend fin lorsque l’homme qu’elle aimait meurt de la peste.

Bien qu’il y ait plus dans l’histoire de Lady Carpentras que cela, je voudrais me concentrer sur sa personnalité. C’est un personnage fascinant, car elle est à la fois une victime et une sorcière. Sa situation la rend très sympathique et nous sentons que sa vie et ses souffrances étaient injustes, même si nous ne pouvons nous empêcher de penser que s’il était possible pour elle de changer le monde, elle le pourrait, mais ce n’est tout simplement pas possible. femme carpentras