Prostituee Marmande

En parlant des bordels de Kunduz, au Pakistan, il a été observé que la ville de Kunduz a très peu d’entreprises légitimes de type prostitution, et les seules qui existent sont les services d’escorte offerts par les habitants aux prostituées étrangères, connues sous le nom de les “prostituées marmande”. La police de Kunduz a enregistré une plainte contre trois présumés travailleuses du sexe qui ont été arrêtées parce qu’elles étaient soupçonnées de ramener des femmes victimes de la traite chez elles. Les trois suspects sont des assistants du chef provincial et du secrétaire de l’administration locale. Les assistants ont été accusés de promouvoir la prostitution par la force et les menaces, la violation de la loi anti-prostitution et la violation du code de conduite pour la décence publique. Tous ont nié les accusations et les responsables de la police ont confirmé qu’ils poursuivraient l’enquête.

Il est bien connu que la prostitution est une industrie dans laquelle les femmes sont traitées comme des objets sexuels. Cependant, dans un pays où le système juridique est faible et où les femmes ne sont traitées que comme des humains bon marché et vulnérables, le commerce de la prostitution dans le pays est florissant. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les femmes migrent vers des pays comme les États-Unis, le Canada ou l’Australie et d’autres, pour se marier à des hommes aisés et emmener leur famille avec eux. Cependant, de nombreuses femmes des zones rurales du Pakistan, instruites et économiquement stables, migrent vers les villes de l’ouest pour trouver du travail dans l’industrie du sexe. La présence de réseaux du crime organisé et de maisons de prostitution dans et autour des villes a été un obstacle majeur au développement réussi de toute communauté au Pakistan.

Les femmes qui vendent leur corps pour payer les factures à domicile peuvent faire face à des accusations en vertu de la loi anti-prostitution. Cependant, la loi ne s’applique pas aux résidents locaux qui peuvent offrir leurs services aux femmes recherchant des relations sexuelles à des prix abordables. Certains affirment que les problèmes juridiques auxquels sont confrontées les prostituées travaillant pour les bordels sont dus à l’incapacité du gouvernement et des autorités locales à assurer la sécurité et un abri aux femmes. Que la population locale soutienne ou tolère le commerce de la prostitution à Kunduz, le fait demeure qu’il n’y a pas de bordel légal dans la ville. prostituee marmande