Rencontre Mere Biologique

rencontre mere biologique Syndrome de la mère et du bébé: une réunion de mère biologique pour les familles avec un enfant souffrant de troubles graves, en particulier le TDAH et le TOC, est une réunion qui se tient chaque année à laquelle participent des parents, des professionnels, des travailleurs sociaux et des cliniciens pour explorer la possibilité d’une relation biologique entre un mère ou enfant et un enfant souffrant de troubles mentaux graves. La réunion a généralement lieu dans une salle de bal d’un hôtel à New York, avec des séances en petits groupes à divers endroits dans le monde. Le Dr Helen K. Ezell, professeur au New York University Medical Center et l’un des fondateurs du programme international de thérapie familiale multisite, est l’investigateur principal de cette réunion annuelle. Elle a passé de nombreuses années à mener des recherches sur les relations familiales entre les enfants atteints de troubles et leurs mères biologiques. Le Dr Ezell estime que la prévalence accrue de troubles tels que le TDAH et le TOC, et la prévalence plus faible des mères biologiques, peuvent être dues à des mères biologiques non traitées et à leur faible motivation à respecter leurs obligations envers leurs enfants.

Cette réunion est une première occasion pour les familles avec enfants souffrant de troubles mentaux de vivre une «rencontre» complète, au cours de laquelle ils recevront une série de documents et d’informations et auront l’occasion de prendre des notes personnelles dans le confort de leurs maisons respectives. Sont également invités des cliniciens qui se spécialisent dans les domaines spécifiques des troubles liés à l’usage de substances, comme l’abus d’alcool ou de drogues; troubles du développement, tels que l’autisme et d’autres déficiences intellectuelles; et d’autres problèmes de santé mentale. De plus, chaque famille est encouragée à assister à un atelier de pré-réunion sur l’unité et l’intégration familiales, animé par des experts dans les domaines connexes. Dans cet atelier, les participants sont exposés aux programmes de services spécialisés de chaque année, tels que ADAA et / ORA.

Dans l’atelier de pré-réunion, les participants apprennent à évaluer leurs propres comportements et à intégrer les concepts de traumatisme, de troubles d’intériorisation et de troubles d’externalisation dans leur vie personnelle. Un autre atelier consiste à évaluer les comportements de leurs enfants, afin de savoir quel type de comportement peut indiquer un trouble sous-jacent. Un aspect important de cet atelier consiste à explorer les choix que font les familles concernant les traitements pour leurs enfants atteints de troubles mentaux. Cette discussion consiste à déterminer quels traitements peuvent être les plus bénéfiques pour répondre aux besoins de santé mentale de votre ou vos proches.