Mesures Restrictives À L Encontre De L Iran

mesures restrictives à l encontre de l iran Depuis que les États-Unis, avec l’Union européenne et d’autres acteurs internationaux, appliquent des sanctions contre l’Iran en réponse à son programme d’armes nucléaires, l’Iran cherche des moyens d’éviter les sanctions et de continuer à développer des armes nucléaires. L’Iran a même envisagé d’envoyer sa technologie nucléaire en Chine, car la Chine est un acheteur majeur de pétrole iranien. Malheureusement, cette approche peut ne pas fonctionner; en fait, la Chine pourrait être plus disposée à acheter les armes nucléaires de l’Iran qu’elles ne le sont actuellement. Il est intéressant de noter que même la Chine a été contrainte par des sanctions de fermer ou de saisir certaines de ses propres entreprises.

Si l’Iran décidait de vendre sa technologie nucléaire à la Chine ou à tout autre pays d’ailleurs, il le ferait au prix de millions de dollars et s’exposerait à de grands risques. Non seulement ils savent que les États-Unis et l’Union européenne ne pourront pas se le permettre, mais si les États-Unis décidaient d’imposer des sanctions aux banques chinoises faisant des affaires avec l’Iran, cela pourrait coûter énormément aux États-Unis. En outre, il y a aussi le fait qu’il n’est pas clair que les Chinois voudront acheter des armes nucléaires à l’Iran. L’Iran a déjà utilisé la technologie nucléaire pour développer des bombes nucléaires, et il ne fait aucun doute qu’ils utiliseraient ces mêmes bombes pour s’emparer de la technologie nucléaire qu’ils ne sont pas autorisés à avoir.

Si l’isolement de l’Iran de la communauté internationale n’est pas de bon augure pour son développement d’armes nucléaires, il existe une autre possibilité. Bien que l’Iran soit isolé et ne puisse pas commercer avec le reste du monde, cet isolement pourrait lui permettre d’accéder à une technologie qui pourrait aider à développer un programme d’armes nucléaires. En fin de compte, tous ces facteurs ne sont pas clairs et beaucoup de choses peuvent changer à l’avenir. Il est possible que l’Iran décide de se lancer dans l’arme nucléaire, mais pour le moment, il n’y a aucune preuve concrète que cela se produit. Au moins maintenant, l’Iran fait tout ce qui est en son pouvoir pour essayer de protéger ses citoyens des conséquences de ces mesures restrictives.